Berceuse

Au cœur du chêne et du roseau

Coule le même sang en somme

Et le même air pour les oiseaux

Pour les tempêtes et pour les hommes

Le soleil bel indifférent

Et la lune éclairent la course

Des assassins et des amants

De l’horizon

à la Grande Ourse

Et pour toi la douceur d’aimer

Le ciel d’avril et l’insouciance

Et pour toujours et à jamais

Le parfum de l’enfance

 

Et l’océan ouvre ses bras

Son joli manteau d’améthyste

À la nageuse qui verra

Le dernier saut du marin triste

Et pour toi la douceur d’aimer

Le ciel d’avril et l’insouciance

Et pour toujours et à jamais

Le parfum de l’enfance

 

Musique : Bernard Zakarian

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s