Moher

Sous les falaises de Moher

Passent les jours et les nuages

Et si les embruns sont amers

Crois-tu qu’ils me rendront plus sage

 

Mon vaisseau va contre le vent

Au milieu des rochers épars

Et tâche malgré les courants

De te retrouver quelque part

 

Mais les falaises de Moher

Depuis le temps qu’elles résistent

Qu’elles dressent contre la mer

Leurs murs de calcaire et de schiste

 

Ne voient du ciel que le couchant

De l’océan que les naufrages

Pour leur apprendre un autre chant

Il me manque encore le courage

 

Sur les falaises de Moher

Ma trace se perd dérisoire

Quand la roche se fond dans l’air

Et se mêle aux brumes du soir

 

Je marche entre le ciel et l’eau

À la recherche du vertige

Pour démêler le vrai du faux

À l’instant où le temps se fige

 

Et je cours vers toi

Et je vole vers toi

Car je sais que toi

Tu ne prieras pas pour moi

Musique : Bernard Zakarian, Eric Carlier, Jean-François Aliaga
Moher : Bernard Alteyrac, Bernard Zakarian, Alexandor « Chino » Alcocer, Jean-François Aliaga

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s